Pour la petite histoire

Je m’appelle Mira Bodson.

Depuis une trentaine d’année, j’ai vécu et voyagé dans plusieurs pays, pour la famille, le travail ou la découverte.
J’ai toujours rêvé de trouver un endroit confortable comme l’hôtel, mais plus décontracté. Convivial, d’un contact plus simple et plus chaleureux…comme en chambre d’hôtes.
Mais  je voulais aussi pouvoir cuisiner, (pas dans la kitchenette basique d’un studio), et jouer les chefs étoilés si j’en avais envie…
C’est pourquoi j’ai créé la Maison d’Angélique ! 

Angélique, ce n’est pas mon nom mais l’Angélique (archangelica) c’est le symbole de Niort, qui offre une touche de poésie pour se libérer un peu du quotidien et associer à cette ville la richesse de son univers,  en paysages, sites remarquables et légendes.

Le goût pour la poésie m’a mené vers le monde artistique, dans la musique, puis dans l’accompagnement des musiciens et de leur trac légendaire, je me suis spécialisée  dans la gestion du stress.
En voyage, je rêvais qu’existent un jour partout des « Bulles bien-être » espaces de relaxation multi-sensorielle, avec des soins pour se délasser entre deux journées de travail ou de visite. Notre espace du Mieux-être à l’étage répond à ce rêve-là : massages, kinésiologie, soins énergétiques mais aussi la bulle de relaxation avec sauna infrarouge, chi-machine, Psio et d’autres outils ludiques pour se découvrir et cultiver la sérénité.
Tous les services sont disponibles sur place, les soins toujours sur rendez-vous, et bientôt un programme d’ateliers sur le bien-être pour apprendre à gérer le stress au quotidien.
Cette saison nous  aménagerons aussi  la terrasse, pour agrémenter tous les séjours d’un petit coin de Nature supplémentaire en coeur de Ville. 
Mon ambition : faire de ce lieu un pied-à-terre privilégié et relax pour des déplacements professionnels seul.e ou en groupe (jusqu’à 8 personnes) ou vos escapades touristiques.

Mira créatrice de la Maison d'Angélique

Leave a Reply